QUATTRO-DB – Appareil ultrason pour le contrôle des algues

Appareil ultrason, une avancée technologique inégalée

Quattro-DB ultrason

Le QUATTRO-DB®, assemblé par Hydro Bioscience, constitue la dernière génération en matière d’ultrasons pour le traitement des algues, des cyanobactéries et du biofilm.

Le QUATTRO (4 directions) – DB (double bande passante) offre des fonctionnalités innovatrices qui ne se retrouvent pas chez les compétiteurs. Avec une sortie audio radiale fonctionnant dans deux bandes passantes différentes (les algues et les diatomées dans la bande inférieure; les cyanobactéries dans la bande supérieure) et 2024 fréquences générées, cet appareil est dorénavant le plus puissant et le plus efficace sur le marché mondial.

La nouvelle technologie de QUATTRO-DB® permet une couverture de traitement allant jusqu’à 7 ha pour les algues et 50 ha pour les cyanobactéries, selon les conditions environnementales. L’appareil s’installe facilement, nécessite peu d’entretien et fonctionne 24 heures par jour, offrant un contrôle inégalé pour différents plans d’eau.

Applications :

  • Lacs et étangs
  • Usines de traitement des eaux usées

  • Bassins d’aquaculture et de pisciculture
  • Réservoirs d’eau potable et d’irrigation

QUATTRO-DB
Appareil ultrason pour le contrôle des algues
Bio-Bac

Les avantages des ultrasons

  • Technologie de pointe
  • Projection radiale circulaire
  • 2024 fréquences sur deux bandes passantes
  • Installation électrique et solaire possible
  • Très faible consommation d’énergie

  • Complètement écologique
  • Sans danger pour les humains, les animaux et les plantes
  • Réduction importante de l’utilisation des produits chimiques

  • Réduction des MES (biologiques) à l’effluent des usines d’épuration
  • Réduction des coûts de nettoyage et d’entretien

 

étang

Comment les ultrasons agissent sur les algues

Toutes les matières existantes ont une fréquence de résonance critique à laquelle elles peuvent subir des dommages. Les fréquences des appareils QUATTRO-DB® sont réglées pour égaler la fréquence de résonance de la membrane cellulaire des algues endommageant celles-ci de façon fatale dans les 72 heures de contact. Ces fréquences s’attaquent également au biofilm et à certains champignons comme le pythium.

Chez les cyanobactéries, ce sont leurs vacuoles qui sont endommagées, soit des microcellules de gaz qui permettent leurs déplacements verticaux dans la colonne d’eau et régissent les fonctions vitales. Ainsi, les ultrasons provoquent l’implosion des vacuoles, entraînant leur mort. De la même façon, ces fréquences ont aussi la propriété de dégrader les molécules qui composent les toxines produites par certaines cyanobactéries.

Les humains, les animaux, les poissons et les plantes ont des fréquences de résonance différentes et ne sont donc pas affectés par les ultrasons émis par les transducteurs QUATTRO-DB®.

Portée maximale Algues et diatomes
Cyanobactéries (avec vacuoles)
Rayon de 150 m, 7 ha ou 17,5 ac
Rayon de 400 m, 50 ha ou 124 ac
Alimentation électrique AC 24, 120, 240 V – 50 ou 60 Hz Câble de 50 m (max. 150 m)
  DC 24 V – solaire ou batterie  
Consommation électrique 20 W Pointe à 50 W
Fréquences 2024  
Bandes passantes 24 – 58 kHz et 195 – 205 kHz  
Garantie 3 ans  

ultrason à énergie solaire